Accueil > Comptes-rendus de séminaire > Mobilisation de ressources dans les collectivites rÉgionales  
 
Comptes-rendus de séminaire
Publié le : 28 Janvier 2014 à 19:46:55
Une vue des participants
MOBILISATION DE RESSOURCES DANS LES COLLECTIVITES RÉGIONALES
Des acteurs opérationnels renforcent leurs capacités

Ils sont venus de toutes les contrées de la Côte d’Ivoire, du nord au sud en passant par l’est et l’ouest, se familiariser aux stratégies de mobilisation de ressources financières. Ce, afin de palier les difficultés qu’ils rencontrent quotidiennement dans la gestion des collectivités locales qu’ils ont à charge. Ces difficultés qui amenuisent l’atteinte des objectifs de réduction de la pauvreté des populations assignées aux collectivités locales ont pour noms: absence de Plan Stratégique de Développement Local, insuffisance de stratégies propres et efficaces de mobilisation des ressources, dépendance liée aux subventions du Gouvernement Central.
Ils, ce sont au total 32 participants, notamment des Secrétaires Généraux, Directeurs Financiers ou Directeurs Techniques  des Communes et Conseils Régionaux, à qui, la Cellule d’Analyse de Politiques Economiques du Cires (CAPEC), a offert une formation continue de trois demi-journées, du 5 au 6 septembre 2013, à l’Hôtel Mantchan de Grand-Bassam.

 

En organisant ce séminaire portant sur le thème «Stratégies de mobilisation de ressources dans un contexte de relance : le cas des Conseils généraux et des Mairies», la CAPEC entend soutenir le processus de décentralisation et contribuer ainsi à l’amélioration des conditions de vie des citoyens dans toutes les localités de la Côte d’Ivoire.

M. Koffi Ané Jean, Economiste, Sous-directeur de l’analyse et des enquêtes conjoncturelles à la Direction de la Conjoncture et des Prévisions Economiques (MEF)

Présentés par M. Koffi Ané Jean, Economiste, Sous-directeur de l’analyse et des enquêtes conjoncturelles à la Direction de la Conjoncture et des Prévisions Economiques (MEF), par ailleurs, Conseiller Régional dans la Région du Moronou en charge de la commission, Economie, Budget et Finances, les modules ont mis en exergue les ressources fiscales mobilisables et mobilisées, les facteurs limitatifs de la mobilisation des ressources locales, les outils d’aide et les stratégies de mobilisation des ressources locales. Les participants se sont en outre, exercés à rédiger et à mettre en œuvre un Plan de Mobilisation des Ressources pour le Développement Local.

 

Entre autres recommandations, le formateur a indiqué à ces gestionnaires de collectivités locales qu’il s’agit d’identifier les potentialités économiques locales, de procéder à une analyse de l'économie locale pour en dégager les grandes tendances quant aux secteurs porteurs, les ressources sous ou mal exploitées, les contraintes de développement.  «Il s’agit d’un travail fouillé qui nécessite l’intervention des spécialistes. Pour rein au monde, je vous en prie, ne confiez ce travail titanesque à des amateurs. Votre réélection ou la réélection de votre patron en dépend, puisqu’elle est liée aux réponses qu’il peut apporter aux difficultés des populations. A coup sûr, un mauvais diagnostic aboutira à de mauvaises orientations stratégiques», a-t-il prévenu. Il n’a pas manqué d’adresser les propositions suivantes à l’Etat, en vue d’une amélioration des ressources propres dans ces collectivités locales. Il s’agit notamment de contribuer à renforcer leurs fiscalités et d’améliorer le rendement de ces fiscalités par la formation des collecteurs.

 

M. Yohou Ewool, Conseiller Régional de la Région du Gôh

Ayant suivi assidument et dans une approche qui se voulait participative, cette formation  qu’ils ont  jugé de haute portée, les impétrants n’ont pas manqué de traduire leur gratitude à la CAPEC et d’adresser leurs félicitations au formateur pour la qualité du contenu. Par la voix de M. Yohou Ewool, Conseiller Régional de la Région du Gôh, ils ont en outre, proposé que cette formation soit étendue à l’ensemble des acteurs intervenant dans le processus. Notamment, à travers d’autres thèmes portant sur ‘’Les exigences administratives, financières et budgétaires dans la conduite des affaires des collectivités territoriales’’ ou encore ‘’Les instruments de mobilisation des ressources internes et l’appropriation des processus administratifs’’.

 

Directeur p.i de la CAPEC, Dr Ahouré Alban

En réponse à ces doléances, le Directeur p.i de la CAPEC, Dr Ahouré Alban a assuré les bénéficiaires de cette formation de la disponibilité de la CAPEC, structure nationale de réflexion, de conseil et de formation au service de l’Etat, à étancher leur soif de renforcement des capacités.

 

Une vue des participants...
...
...
...
Mayane YAPO, Chargée de la Communication et de la Visibilité de la CAPEC
 
     
ZONE INFOS
ACTU-ECO
INTERVIEW
Dr YEO NAHOUA,
Enseignant-chercheur:
«C’est aux promoteurs de faire en sorte que cette monnaie soit autant fiable que les billets de banque»
RECHERCHES
EVENEMENTS
AUTRES PUBLICATIONS
PARTENAIRES
Ministère d'Etat, Ministère de l'Economie & des Finances de Côte d'Ivoire Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES) Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody