Accueil > Evénements > Hommage  
 
Evénements
28 Avril 2016
> Lieu: Cires
Hommage
Pr Charles Valy Tuho, Directeur du Cires de 1972 à 1974

Le CIRES rend un dernier hommage à son premier Directeur

 

Il y’a trois ans, le Cires lui rendait hommage à l’instar d’autres pionniers, pour sa contribution à sa naissance, son évolution et à son rayonnement. C’était au cours de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux, un après-midi du jeudi 31 janvier 2013, au cours de laquelle il fut élevé au grade de Directeur honoraire.

 

Lui, c’est le Professeur Charles Valy TUO, professeur émérite d’Economie, premier recteur ivoirien de l’Université Nationale de Côte d’Ivoire de 1974 à 1983 (aujourd’hui Université Félix Houphoüet Boigny de Cocody) et premier Directeur du Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES), de 1972 à 1974, décédé le 30 mars 2016, à Abidjan.

 

Avant l’ultime séparation prévue le samedi 30 avril, dans sa ville natale à Napié (Korhogo), ses obsèques à Abidjan ont pris fin, le jeudi 28 avril par la messe de requiem dite en son honneur, en l’Eglise Sainte Cécile des 2 Plateaux. A l’issue de l’éminent hommage religieux auquel a eu droit le père de la Fondation Jésus en Afrique, ce jour, le Cires, une fois de plus, a tenu à lui rendre un dernier hommage bien mérité.

 

C’est à Dr N’Guessan José Francis, Directeur adjoint chargé de la Recherche qu’est revenu l’insigne honneur de pleurer le ‘’Maître des Maîtres’’, en l’absence du Directeur, Dr Diarra Ibrahim. «Comment allons-nous nous passer de votre rang de chef de famille visionnaire et respecté de tous?», s’est-il interrogé. Avant de relever les qualités de cet enseignant-chercheur émérite qui aura marqué des générations d’enseignants et de chercheurs. «Votre savoir- faire et savoir-être resteront gravés dans nos mémoires. Le Cires est fier de vous avoir compté parmi ses illustres membres…Votre travail n’aura pas été vain. Vous nous manquerez à tous!», a témoigné Dr N’Guessan José. Non sans attester de l’évolution actuelle du Cires. Qui, dira-t-il, est aujourd’hui un centre de recherche et de formation d’excellence comptant environ une quarantaine de chercheurs et une trentaine de Doctorants.

 

La cérémonie d’hommage s’est déroulée en présence des membres de la famille biologique de l’illustre disparu et de l’ensemble de la communauté du Cires, regroupant entre autres, le GPE, le CIERPA et la CAPEC.
Faut-il le rappeler, le CIRES a été créé en 1971 et regroupe plusieurs Unités et Cellules de Recherche et des programmes spécifiques. Il a pour objectifs entre autres, d’animer le débat scientifique en Economie dans la société ivoirienne et dans la Sous-région  et de dispenser une formation à vocation régionale en économie et en sociologie rurales, ainsi que la formation en Gestion des Politiques Economiques.

Les responsables de la communauté du Cires...
se sont inclinés devant la dépouille de l'illustre disparu et..
...ont apporté leur soutien aux membres de sa famille biologique
Fin de l'escale du ''Maître des Maîtres''  dans le Centre qu'il a vu naître.
Mayane YAPO, Chargée de la Communication de la CAPEC
 
     
  COMPTES-RENDUS DE SEMINAIRE  
 
PLANIFICATION, PROGRAMMATION, BUDGETISATION ET SUIVI-EVALUATION

La mise en œuvre et le suivi du Plan National de Développement (PND) exigent un renforcement du capital humain des différents Ministères Techniques. Le Ministère des Eaux et Forêts (MINEF), l’a si bien compris, qu’il vient d’initier un...Lire

FORMATION / MINISTÈRE D’ÉTAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DÉVELOPPEMENT

Ce sont en définitive, plus d’une centaine de cadres et gestionnaires de la chaîne PPBSE (Planification, Prospective, Budgétisation, Suivi et Evaluation) du...Lire

EVALUATION DES INDICATEURS DE CAPACITES EN AFRIQUE

Quoique le niveau demeure encore faible, la Côte d’Ivoire a enregistré un accroissement du niveau de renforcement des capacités en 2013. Soit une valeur globale de 33,3/100 contre 24,6/100 en 2012. Elle est...Lire

MOBILISATION DE RESSOURCES DANS LES COLLECTIVITES RÉGIONALES

Ils sont venus de toutes les contrées de la Côte d’Ivoire, du nord au sud en passant par l’est et l’ouest, se familiariser aux stratégies de mobilisation de ressources financières. Ce, afin de palier les difficultés qu’ils rencontrent...Lire

 
     
ZONE INFOS
ACTU-ECO
INTERVIEW
Prof. KAMGNIA Bernadette,
Chercheur à la CAPEC et Coordonnateur de l’étude:
«L’éradication de la faim et de la malnutrition peut être une réalité en Côte d’Ivoire si et seulement si…»
RECHERCHES
EVENEMENTS
AUTRES PUBLICATIONS
PARTENAIRES
Ministère d'Etat, Ministère de l'Economie & des Finances de Côte d'Ivoire Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES) Bureau National d'Etudes Techniques et de Développement Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody